Dur dur, d’accepter mon corps de maman…

Aujourd’hui, sujet délicat s’il en est un, l’apparence physique de la môman! Les mamans nous sont présentées sous toutes les formes et grandeurs : y’en a des rondes, y’en a des p’tites, y’en a des grandes et y’en a même des tannantes qui « fittent » dans leurs jeans de grandeur 7, sept mois après avoir donné naissance!

Non, non! Je ne vous en veux pas pour vrai; en fait, je suis 60% contente pour vous et 40% jalouse ;).

Loin de moi l’idée de me plaindre le ventre plein, dans tous les sens du mot, haha, car je suis reconnaissante d’être en bonne santé (je touche du bois), et je sais que ma silhouette est une silhouette tout à fait normale pour une femme qui a porté, mis au monde et allaité deux enfants. Je n’ai qu’à regarder mes deux petits miracles sur pattes pour me persuader que peu importe les poignées d’amour et le manque de fermeté de certaines parties de mon anatomie, ils en valent tellement la peine, les chers petits!

Penser à mes enfants me remplit de confiance en moi. Quand je pense que j’ai réussi à mettre deux bébés au monde, je me sens « 6 feet tall and bullet proof »…

Jusqu’à ce que je sois obligée d’enfiler un maillot de bain, ou de m’habiller chic, oserais-je même dire sexy, pour une sortie!

Le problème n’est pas que je me trouve grosse; c’est que j’apprécie seulement MAINTENANT le corps que j’avais AVANT mes grossesses!! Croyez-moi lorsque je vous dis que j’ai beau regarder ma photo de bal de finissants 1993 durant des heures, je ne la vois PAS, la « bedaine » que je trouvais « grosse » à cette époque-là!

Et si on apprenait à s’aimer comme on est aujourd’hui? Après tout, la maman n’a pas toujours un popotin en acier et des abdos en planche à laver, mais c’est tout de même une force de la nature. Pensez-y : on peut parler au téléphone en faisant le souper et surveillant la plus vieille qui bricole à la table, le tout avec le plus jeune sur la hanche!

Si seulement notre cœur pouvait éprouver ce que notre tête comprend, on se trouverait toutes MA-GNI-FIQUES!!

Maaais… étant donné qu’on est si occupées à être des super-mamans, chers Papas, je vous donne un petit truc : dites à vos femmes qu’elles sont belles et qu’elles sont de bonnes mamans. Souvent. C’est bon pour notre égo ;)!

Publicités

18 Réponses so far »

  1. 1

    christianne said,

    Bonjour Julie 😉
    C’est tellement vrai ce que tu dis Julie à propos des mamans.Soyons fière de ce que l’on a accomplit et acceptons nous tel que nous sommes.Bravo à toi pour ce bel ouvrage que tu partage avec nous.J’ai déjà hâte de te lire à nouveau 😉

  2. 3

    Janie said,

    Le corps d’une femme n’est plus pareil suite à l’accouchement. J’ai moi aussi les quelques ridules sur la bédaine laissé par leur passage assez que je ne retrouve plus mon nombril, sous cette amas de peau. Ces aussi notre sentiment de culpabilité qui nous fait qu’on ne se fait pas de bien pour nous autres…ça m’a pris 2 ans avant de décider de prendre du temps pour moi. Il a fallu en bon acadien, que j,me kick dans l,chu, pour débuter un entrainement. Et en plus, je ne suis pas une sportive. taeboe, zumba, meilleure alimentation et les livres de surplus ont fondu tranquillement, et ce, 3 fois par semaine. Je me sens bien dans ma peau. J’ai même osé le bikini l’an passée (devant ma famille proche seulement, j’suis pas encore à l’étape de dévoiler plus. Je tourne 40 ans cette année, je suis au meilleur de ma forme. Je peux courir avec les enfants, enfin, j’suis partie 3 fois semaine et ils en sont gagants à la fin. Maman a plus d’énergie! toutefois, les ridules ne disparaissent pas, mais mon nombril oui…

    • 4

      julango said,

      Merci pour ton commentaire, Janie 🙂 C’est vrai que tu as l’air en pleine forme. et bravo pour l’entraînement!! Je ne me « kick » pas encore assez fort… mais le zumba m’attire un peu, quand-même ;)!

  3. 5

    ahahah, je viens d’écrire le monde des imparfaits et je viens de lire celui sur les mamans et leur corps. Malgré que je ne suis pas une maman, je peux un peu comprendre. Pis oui super conseil au papa ! LOL

  4. 7

    Stéphane Lemaire said,

    Message reçu Julie……

  5. 9

    Julie said,

    Heille Julie tu la l’affaire…super de bel article….ça fait réfléchir…mais tu as complètement raison…super super super

    Julie R.

  6. 11

    Julie McGraw said,

    Premierement bravo pour ton blog, jsui la partner a ta soeure a louvrage et par son facebook jai vue ton blog
    jsui pas maman mais jai ADORER ta manniere de compter ton histoire
    a tu deja pensser d’ecrire un livre ? 🙂
    bonne chance dans tout tes progets futur
    d’une Julie a une autre 😉

    • 12

      julango said,

      Merci Julie :)! Ça me fait plaisir que tu te sois abonnée à mon blog :D! J’ai l’intention d’écrire un livre… un jour! Pour le moment, je n’ai pas eu l’inspiration nécessaire pour produire un tel nombre de page; mais en bloguant, on ne sait jamais 😉

  7. 13

    Carole said,

    Félicitation pour ton blog Julie…Tu écris vraiment bien, c’est intéressant…Je lis aussi ta page sur Facebook…Je te souhaite une belle aventure avec ce blog. Continues…on attend avec impatience ton prochain article…

  8. 15

    SYLVIE said,

    A qui dis-tu, des pogner d’amour, que j’aime pas beaucoup. Mais, J’ai une question. est-ce que les hommes ce font autant de souci avec leur poids. Je pourrait dire peut-être leur image. Car ,nous s’est l’image qu’on veut montre. L’image des magazines….Ils faut être juste bien dans notre corps.

    • 16

      julango said,

      Définitivement d’accord avec toi, Sylvie! La plupart du temps, je pense que nos hommes nous aiment comme nous sommes. Nous sommes nos pires critiques! C’est dommage hein ;)!

  9. 17

    Amélie said,

    Kds say the darnest things!!

    Je n’sais pas si c’est dur d’accepter son corps de maman….autant que d’entendre les réflexions et les questions de mon enfant sur moi LA MAMAN, Queen de la maison hihi! Mon garçon est une perle….comme tout nos enfants d’ailleurs! J’voulais partager avec toi Julie, une petite réflexion…ou commentaire sortit tout droit de la bouche de mon enfant ! L’année dernière, mon garçon, qui débutait sa première année à l’école, commencait à comprendre le sens des nombres. J’étais en train de faire la vaisselle et lui ses devoirs de mathématiques, lorsqu’il me demande  » Maman t’as quelle âge? » et moi de répondre:  » 35 ans mon amour ». Comme tout autre enfant la réponse ne suffit jamais. Je le regarde et il fixait son crayon quand d’un coup sec il se retourne, en me regardant avec des yeux grands comme des piastres et me dit  » hheeyyyyyy mamaaaannnn c’est proche de 40 çaaaaaaaaa ouffff » Devine ce qu’a été ma réponse. Maman va t’apprendre une 1ière leçon de vie mon amour…..Tu NE dois JAMAIS demander….et commenter sur l’âge d’une fille!!! hahahah ! Il ne m’a pas encore reparlé de mon âge….mais il a remarqué mon petit bourlet qui dépasse parfois en hiver lorsqu’on se laisse la bedaine aller un peu sous nos gros chandails de laine en pensant qu’il n’y a personne qui se rend compte!!

    Bonne soirée ma Julie!!


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :